Panier
Ecologie_des_relations

Une écologie des relations

Animisme, naturalisme, totémisme, analogisme: quatre visions du monde définies par la manière dont les humains perçoivent leurs relations avec leur environnement

MP3 | 72 minutes
Écouter un extrait
Quelques minutes de l’enregistrement

Un enregistrement réalisé en coédition avec CNRS Editions

Considéré comme un des grands anthropologues français, Philippe Descola réalise son premier terrain en Amazonie. En ethnographe, il vit des années durant au sein de la tribu des Jivaros Achuar, et observe les relations que ces Amérindiens entretiennent avec les êtres de la nature. En ethnologue, il montre que l’opposition traditionnellement établie en Occident entre nature et culture ne se vérifie pas chez les Achuar, qui attribuent des caractéristiques humaines à la nature. En anthropologue enfin, il définit quatre modes de rapport au monde que sont le totémisme, l’animisme, le naturalisme et l’analogisme permettant de rendre compte des relations de l’homme à son environnement.

Une première approche très claire des travaux d’un grand anthropologue français.

Sommaire
  1. Ethnographe, ethnologue, anthropologue
  2. Formation
  3. Les Achuars d’Amazonie
  4. Totémisme, animisme, naturalisme et analogisme
  5. Nouvelles directions de recherche