Panier
clemenceau-republique

Clémenceau et la République

De la Commune à la Grande Guerre un homme dont le destin exceptionnel s’identifie à l’histoire de la IIIème République.

MP3 | 53 minutes
Écouter un extrait
Quelques minutes de l’enregistrement sur Clémenceau et la République

Une grande figure de la IIIe République

Clémenceau est une grande figure de la République et une personnalité complexe. Derrière une grande rudesse apparente se cache un homme très attachant.

L’homme au multiples visages

Maire de Montmartre au moment de la commune, journaliste durant l’affaire Dreyfus, écrivain, ami de Claude Monet et des impressionnistes, « premier flic de France » au moment des grandes crises sociales du début du siècle et finalement « père de la Victoire » en 1919, il est l’homme aux multiples visages qui sont autant de moments d’une vie pleine et mouvementée étroitement attachée à l’histoire de la IIIe République.

La République et le socialisme vus par Clemenceau

‘Sans doute vous me dominez de toute la hauteur de vos conceptions socialistes. Vous avez le pouvoir magique d’évoquer de votre baguette des palais de féerie. Moi, je suis le modeste ouvrier des cathédrales, qui apporte obscurément sa pierre à l’édifice qu’il ne verra jamais. Au premier souffle de la réalité, le palais de féerie s’envole, tandis qu’un jour la cathédrale républicaine lancera sa flèche dans les cieux.’

Discours du 19 Juin 1906 en réponse à Jaurès

Sommaire

  1. Une personnalité contrastée
  2. Le tigre
  3. Le dreyfusard
  4. Le premier flic de France
  5. Le père la victoire